Les scientifiques étudient les océans de manières différentes par rapport aux artistes, mais ils peuvent être aussi passionnés par les mers. La curiosité et les besoins pratiques ont induit l'étude des mers et de leurs créatures depuis l'antiquité.

Plus récemment, à la suite d'une invitation publique sur facebook pour suggérer des questions, nous avons demandé à plusieurs scientifiques ce qu'ils considèrent comme les plus grandes menaces pour les océans et ce qu'ils proposent de faire à leur sujet.

Les interviews vidéo qui en résultent, des TED talks de grands scientifiques fascinés par les océans et d'autres contributions sont ici pour vous faire découvrir.

 

 

et Cornelia Nauen au nom de Mundis maris: Nous avons rencontré Monica Edwards Schachter, il y a quelques années lors d'une réunion sur l'innovation à Madrid, loin de de sa terre natale l'Argentine. Nous sommes restées en contact d'une manière sporadique, chacune de nous deux profondément absorbée dans ses projets respectifs de recherche sur l'océan, sur la transmission des connaissances de base sur l'océan et sur sa protection. Cet enthousiasme commun pour mobiliser et conjuguer «sciences et arts» au service de l'éducation des enfants et des adultes - d'une manière innovative - a fait que nos chemins se sont de nouveau croisés à l'occasion du lancement de son merveilleux ouvrage pour les enfants «Gardiens de la mer», partie intégrante de son projet «Mon Valu», et ce, juste avant sa mise en ligne sur Amazon.

Comment le plancton océanique fait la pluie et le beau temps sur Terre. Comment sa biodiversité conditionne nos existences quotidiennes. Comment la diminution de micro-algues nommées diatomées et le regaindes dinoflagellés ou des cyanobactéries archaïques, peuvent menacer notre santé à brève échéance. Comment le pire impact de la pollution plastique de l’océan n’est pas celui dont parlent les médias. Enfin, pourquoi, le programme Iodysséus est au cœur d’enjeux qui concerne l’écosystème global de la planète.

L'Organisation régionale de gestion des pêcheries du Pacifique Sud (SPRFMO) est responsable d'une vaste zone couvrant près d'un quart de toutes les zones de haute mer dans le monde. Dr Johanne Fischer est la Secrétaire exécutive basée à son siège social à Wellington, Nouvelle-Zélande.

Nous avons rencontré le professeur Victor Smetacek lors du récent Forum de la Société allemande pour la recherche marine (DGM) à Brême, où il a donné l'un des entretiens d'impulsion et nous avons saisi l'occasion de lui poser quelques questions sur la direction dans laquelle il voit l'avenir de la recherche marine face au changement global.

Daniel Pauly is the leading fisheries scientist of our time and one of the most prolific of all times. He is one of the two founding fathers of FishBase the successful web archive about all fish species known to science and a public darling serving more than half a million users month after month.

Mundus maris avait demandé sur facebook, il y a quelque temps, ce que les personnes intéressées, qui nous suivent, voulaient connaître de notre travail sur l'océan avec des scientifiques, des artistes et des praticiens.

Nous avons transmis ces questions à Dr Maria Lourdes (Deng) Palomares. Elle est une scientifique marine des Philippines, qui est active depuis de nombreuses années dans la coopération scientifique internationale. Mais il est aussibien engagée à la maison dans la médiation et la diffusion de ses vastes connaissances de l'océan, de ses créatures et des personnes qui sont liées à la mer.

Dr Rainer Froese est l'un des pères de FishBase, l'archive web de libre accès qui rencontre un immense succès et qui porte sur toutes les espèces de poissons connues de la science. FishBase sert entre un demi et un million d'utilisateurs chaque mois. Dr Froese fait ses recherches au GEOMAR à Kiel, en Allemagne. Il a dirigé avec succès plusieurs collaborations scientifiques internationales en plus de ses responsabilités en tant que coordonnateur de FishBase, sa plus grande réussite scientifique.

Jacqueline McGlade, directrice exécutive de l'Agence européenne pour l'environnement, est une biologiste marine et un professeur de l'informatique de l'environnement. Elle répond aux questions sur les principales menaces pour les océans et ce que nous pouvons faire à ce propos. Les questions ont été rassemblées par Mundus maris asbl à la suite d'une consultation publique.

In the occasion of the 10th Conference of the Parties of the Convention on Biological Diversity, held in 2010 in Nagoya, Japan, Dr. Jacqueline Alder, in charge of UNEP's Marine and Coastal Programme, gave an interview about current threats to biodiversity and what these mean particularly to Hawaii.

Click here for the interview on YouTube.