Le 24 octobre 2018 a eu lieu le “Annual Meeting beCircular” à Bruxelles, Av. du Port 86C, dans le complexe des batiments Tour et Taxis. Quelques 400 personnes y participaient, représentants des organisations ou individus intéressés. Mundus maris y était representée par Marianne Braun.

La communauté de Bruxelles est propiétaire d'un impressionant building, architecture moderne, matériaux de construction naturelles et durables, très lumineux, qui est entièrement dédié à la économie éco-circulaire. On y trouve des multiples “start ups” qui y ont loué un espace pour développer une nouvelle idée.

 L'activité des petites unités de production, d'administration et de commercialisation se focalise sur les domaines suivants:

  1. Economie de la fonctionalité ou de l'usage. Celui-ci privilégie l'usage par location d'un produit plutôt que la propiété de façon à réduire les prélèvements de ressources.
  2. Logos des start ups innovateursUpcycling. Le principe consiste à recupérer et transformer un objet ou un materiau dont on fait plus d'usage dans un nouvel objet de qualité supérieure.
  3. Réqualification. Toute opération par laquelle des produits ou composantes sont utilisés de nouveau pour un usage différent de celui pour lequel ils avaient été conçus.
  4. Réemploi. Toute opération par laquelle des produits ou composantes sont utilisés à nouveau pour un usage identique avant qu'il ne soient devenus des déchets.
  5. Éco-conception, appelé aussi éco-design. Le principe consiste à intégrer les critères environnementaux dès la conception d'un produit ou service et tout au long de son cycle de vie.
  6. Recyclage, recupération ou valorisation. Toute opération de valorisation par laquelle les déchets sont retraités en produits, matières ou substances aux fins de leur fonction initiale ou à d'autres fins.
  7. Réparation ou restauration. Toute opération qui consiste à remettre en état un objet endommagé afin de lui permettre de remplir à nouveau sa fonction utile.
  8. Zero waste ou réduction des déchets. Mouvements qui visent à réduire la quantité de nos déchets à une proportion négligeable.
  9. Circuits courts ou localisme. Mode de commercialisation de produits par lequel on limite les intermédiaires entre le producteur et le consommateur.
  10. Écologie industrielle ou écogestion. Pratique visant à limiter l'impact d'un écosystème de production sur l'environnement grâce à la coopération et une mutualisation de flux ou d'équipements sur un territoire.
  11. Economie de partage ou l'économie collaborative. Nouveau mode de consommation qui favorise l'échange et le partage de biens ou de services à titre gratuit ou payant.

Matériaux recyclés pour l'architecture intérieureLe programme commençait le matin par une visite de terrain pour concrétiser de bons examples des types d'approches mentionnés ci-dessus. Après un repas végétarien l'après-midi était dédié à des questions de filosophie et politique sur l'économie circulaire.

Le Centre BeCircular met en marche le programme appelé greenlab.brussels qui accelère l'entrepreneuriat environnemental et l'économie circulaire. Les start ups qui en bénéficient pendant 6 mois ont l'appui d'une assistence téchnique et plusieurs autres avantages.

Le programme existe depuis 2016 et a inspiré la ville de Paris dans l'adoption de son plan d'économie circulaire pour 2017-2020.

Plein d'idées présentées avaient un bon potentiel de protéger l'océan par la réduction de déchets, une meilleure utilisation des matières premières et des matériaux dans les processus de production de biens et de services. Tout cela porté à échelle contribue à ralentir voir contrecarrer le gaspillage répandu actuel. Affaire à suivre!

Texte et photos de Marianne Braun

Salle d'entrée de l'événement La beauté de la salle de stockage