Svein Jentoft, Aliou SallC'était le plus grand d'une série de congrès mondiaux sur la pêche artisanale avec plus de 350 participants venus de 55 pays. Ratana Chuenpagdee, directrice de projet du réseau de recherche mondial "Too Big To Ignore", ainsi que son équipe et les organisateurs locaux, ont organisé une conférence très inspirante et productive. Mundus maris a apporté sa contribution grâce à la participation active d'Aliou Sall, notre vice-président venu du Sénégal. À droite Aliou avec Svein Jentoft qui a été honoré pour ses contributions exceptionnelles à la pêche artisanale. Félicitations Svein!

Le thème du congrès, «Transdisciplinarité et transformation pour l’avenir des pêcheries artisanales». Les pêcheries artisanales souffrent partout des pressions de la surpêche, de la concurrence des industriels, des contraintes d'accès aux espaces côtiers, aux financements et marchés, du changement climatique et des défis des marchés globalisés. Or, la FAO estime que 97% des personnes actives dans la pêche sont employées dans le sous-secteur artisanal. Ceci nous invite à réfléchir 'en dehors de la boîte' à ce que nous pouvons faire collectivement pour améliorer la compréhension de l’importance des pêcheries artisanales et d'en soutenir la viabilité et la durabilité.

Bien que les journées aient été organisées en science, communauté, politique, terrain et action, les organisateurs ont encouragé tout le monde à réfléchir aux questions transversales suivantes tout au long du congrès. Ces questions transversales mises en avant et qui structuraient la conférence étaient:.

1. Quel est le principal déficit de connaissances dans la pêche artisanale?

2. Quels sont les principaux défis de la pêche artisanale?

3. Quel type de changement dans la science, la communauté, les marchés et la politique est nécessaire pour améliorer la viabilité des communautés de pêcheurs artisanaux, réduire leur vulnérabilité et promouvoir la durabilité de la pêche artisanale?

4. Quelles actions sont nécessaires de la part des organisations de la société civile, de la communauté de recherche et des responsables politiques pour mettre en œuvre les directives SSF?

5. Comment renforcer l'interface de recherche sur les politiques?

Un grand nombre de présentateurs ont souligné un large éventail de défis auxquels font face les pêcheries artisanales sur tous les continents. Aliou Sall a évoqué les tendances récentes au Sénégal et le long de la côte ouest africaine qui entraînent un appauvrissement sélectif des femmes dans la pêche. Elles perdent du terrain face aux investisseurs internationaux aux poches profondes, qui font monter les coûts et marginalisent les femmes entrepreneurs sans accès à un soutien structurel et au crédit ordinaire.

Des exemples illustrant certains des cas sous-jacents sont documentés de manière assez détaillée sur notre site Web. Cliquez ici pour des interviews de Ramatoulaye Barry en Guinée et de Khady Sarr au Sénégal. Les diapositives du discours d'Aliou à Chiang Mai peuvent être vues ici. Le livre des résumés est ici.

Une excursion sur un site de pêche lacustre proche du lieu de la conférence a permis une interaction avec les pêcheurs artisanaux.

Une partie du programme de post-conférence s'est déroulée sous forme de sessions interactives dans le style d'ateliers. Cela a permis des échanges très intenses et la génération de nouvelles idées et questions de recherche.

L’objectif de la conférence était de trouver des solutions réalisables et novatrices pour rendre la pêche durable, y compris des moyens d’appuyer la mise en œuvre des Directives pour la pêche artisanale durable et de contribuer ainsi à la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD). Ces discussions ont jeté les bases d'une plus grande coordination dans le secteur en vue de la Décennie des sciences de la mer au service du développement durable en 2021-2030 et de l'Année internationale de la pêche artisanale et de l'aquaculture en 2022.

Cliquez ici pour plus d'informations sur le congrès, notamment ses actes, ses vidéos, ses réactions dans les médias, etc.

During the excursion to a near-by lake fishery Group work
Thanks to Svein Jentoft and Ratana Chuenpagdee